La Chorale nait en 1997 au sein du Centre Culturel Italien de Paris. Destinée initialement à être un chœur mixte, elle devient rapidement une chorale féminine.
La chorale se compose d’une quarantaine de choristes : des femmes d’origine italienne à la recherche de leurs racines à travers le chant, mais surtout de femmes françaises attirées par la langue et la culture italiennes.
Son répertoire est celui de la chanson populaire du nord de l’Italie, transmise oralement selon la tradition du chant populaire, enrichi des chants des « mondine », mais aussi de la montagne, souvent l’apanage des hommes : les Alpins. Plusieurs chansons de l’émigration italienne ont été ajoutées. Elles sont souvent inconnues en Italie parce que chantées par les émigrés.
Toutes ces chansons contiennent des pages de l’histoire de l’Italie. Il est donc particulièrement intéressant de les interpréter en connaissant leurs origines.
La chorale a enregistré quatre CD.
Le nom SONO SOLO CANZONETTE est un hommage au chanteur-auteur-compositeur Edoardo Bennato, mais c’est aussi un titre très éloquent.

La Chorale se réunit 2 fois par mois, le mardi de 18h30 à 20h30 à Paris, dans le 13ème arrondissement.

En France, la chorale chante à l’occasion de manifestations culturelles italiennes ou franco-italiennes. Depuis 2001, elle organise des échanges avec des chorales italiennes qui permettent aux choristes d’aller chanter en Italie une fois par an.

La Directrice de la Chorale

Paola NIGGI, turinoise, vit à Paris depuis plus de 30 ans. Professeur d’Italien au Ministère des Affaires étrangères, Présidente du Centre culturel Italien (1999 – 2018) et co-auteur de plusieurs manuels pour l’enseignement de la langue italienne.
Guitariste autodidacte. Sa passion pour la musique et le chant ont été à l’origine de la création de la chorale qu’elle dirige avec enthousiasme. Le répertoire lui permet de transmettre la langue et la culture de son pays d’origine.